Fiche I – Contexte général et état de la situation pour Saint-Alexis

La présente série de fiches constitue une synthèse de l’information pertinente pour le citoyen concernant le traitement des eaux usées domestiques pour les résidences non reliées au réseau d’égout municipal.

Ces documents ne prétendent pas être exhaustifs et ne sauraient remplacer les textes de loi relatifs à cette question. L’inspecteur municipal pourra être consulté pour obtenir des éclaircissements ou plus d’information.

Le citoyen qui le désire pourra également se référer à ces textes de loi ou aux documents techniques gouvernementaux dont les références figurent dans ces fiches.

Dans la majorité des municipalités, les immeubles sont raccordés à un système de canalisation qui dirige les eaux usées domestiques vers une usine de traitement des eaux. Toutefois, lorsque la superficie des municipalités ne permet pas le développement d’un réseau sur l’ensemble du territoire, les eaux usées de chacune des résidences hors réseaux doivent être épurées sur place par un système de traitement efficace et reconnu.

La municipalité de Saint-Alexis possède deux infrastructures de traitement des boues municipales pour les résidences branchées à son réseau soit un étang aéré et un étang à rétention réduite.  La Municipalité de  Saint‑Alexis dessert à travers son réseau d’égout, environ 170 immeubles, soit 29 % de l’ensemble des immeubles de la municipalité.

Tout comme la majorité des municipalités rurales, Saint-Alexis regroupe ainsi sur son territoire plusieurs résidences isolées qui ne sont pas connectées au réseau municipal. Au total, ce sont approximativement  420 résidences et immeubles qui ne sont pas desservis par le réseau d’égout. Or, parmi ces immeubles hors réseaux, plus ou moins 325 immeubles seront visités au cours de l’année 2017 tel que mentionné au document d’information transmis en janvier 2017.

Ceux-ci sont considérés comme non-conformes parce qu’ils sont desservis par différents types d’installations ne répondant pas aux normes actuelles ou par des systèmes installés avant 2007, ou encore, parce qu’ils  possèdent des installations inadéquates tel que des puisards ou qu’ils ne possèdent aucune installation.